Guide Des Vins De Champagne

Edition du 28/03/2017
 

ELLNER

Talent

ELLNER

Voici l’exemple d’une Maison qui accède au sommet grâce à une régularité qualitative étroitement liée à une gamme de prix vraiment très abordable, fière d’avoir su préserver sa structure familiale et son autonomie.


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C’est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable “locomotive”, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin. Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique. Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne… et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot noir, Pinot meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d’assemblages ! “Cela fait une quinzaine d’années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l’environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c’est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c’est la sagesse de l’âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d’Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-côte, c’est idéal pour la ventilation; l’exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.” Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. “Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l’avenir car cela devient difficile d’accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production. Côté cuverie : “une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d’aujourd’hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s’exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l’excellence par le respect de la qualité et de la sécurité. “J’applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d’un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois. Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage avec de la gélatine de porc, puis un léger tamisage, et je laisse encore mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd’hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d’autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011… Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins. Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d’acquérir plus de complexité, les vins continuent d’évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser “du temps au temps” au vin. C’est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses. Grâce au “sans-malo”, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.”

   

ELLNER

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris - BP 223
51207 Épernay
Téléphone : 03 26 55 60 25
Télécopie : 03 26 51 54 00
Email : info@champagne-ellner.com

Site : www.vinsdusiecle.com/champagneellner




> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaires) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
DEUTZ (William Deutz)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
VINCENT D'ASTRÉE (Novæ)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal) (r)
DE SOUSA (Caudalies) (r)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Les Princes) (r)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GOUTORBE (Blanc de Noirs)
JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)
LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
René RUTAT (Millésimé)
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame)*)
DEVAUX (D)
Jacques DEFRANCE (Excellence)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Pierre GOBILLARD (Florence)
Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)
CAMIAT (Prestige)
CARLINI (Réserve)*
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
DOUSSOT (Ernestine)*
Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
HOERTER (Millésimé)*
LITTIERE (Grande Cuvée)*
MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)*
BARDOUX (Millésimé)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)*
Franck DEBUT (Blanc de Blancs)
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
MALETREZ (Premier Cru)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)*
Lionel CARREAU (Préembulles)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
André TIXIER et Fils (Millésime)
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
DAUPHIN (Instant Intégral)
DELOT (Légende)*
Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
LAFORGE-TESTA (Millésime)
MAÎTRE (Sélection)
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
Christian BRIARD (Ambre)
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
BONNET LAUNOIS*
BOUCHÉ (Millésimé)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
CUPERLY (Grande Réserve)
Daniel PERRIN (Millésime)
MANNOURY (Réserve)
MOUZON LEROUX
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Paul GOERG (Millésime)*
ASPASIE (Brut de Fût)
BONNET-GILMERT (Millésimé)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DEVAVRY (Achille)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
TAILLET (Extra)
BARDY-CHAUFFERT (Symphonie)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (L'Élégante)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
COUTIER (Blanc de Blancs)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
ERIC LEGRAND (Prestige)
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
BEAUGRAND (Nature)
Bernard LONCLAS (Prestige)
BERTHELOT PIOT (Prestige)
BRICE (Vintage)*
DILIGENT (Millésime)*
EGROT (Extra)*
FANIEL-FILAINE (Millésime)*
MALINGRE (Symphonie)*
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra brut)*
Robert JACOB (Collection Privée)
Albert de MILLY (Prestige)*
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
BOREL LUCAS (Art Divin)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
GALLIMARD (Quintessence)
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
Hubert PAULET (Risléus)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
J.M TISSIER (Apollon)*
DEVILLIERS (RB)
RIGOLLOT (Grande Réserve)
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
BRIGITTE BARONI
BLONDEL (Blanc de blancs)
COLIN (Grand Cru)*
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
VERRIER (Raymond Verrier)*
VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)
BARBIER-ROZE (Réserve)
GIRARDIN (Vibrato)
RUELLE (Grande Réserve)
VANZELLA (Millésime)
André ROBERT (Mesnil)
GRUET (3 Blancs)
MARY SESSILE (L'Innatendue)
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
CHASSENAY d'ARCE (Extra brut)
Michel GAWRON (S)
(GIMONNET Pierre (Fleuron))
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)
NAPOLEON (Millésimé)
(DELAUNOIS (Sublime))
DANGIN (Prestige)
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
GRASSET-STERN (Millésimé)
Philippe GONET (Extra)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GREMILLET (Evidence)*
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
QUATRESOLS-GAUTHIER
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
LOUIS de SACY (Inédité)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BERTEMES (Extra)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*

> Nos coups de cœur de la semaine

PERSEVAL-FARGE


Le domaine est établi sur la commune de Chamery (classement Premier Cru), au cœur de la montagne de Reims depuis 1955, et il est exploité selon les principes de la lutte raisonnée (bas de coteaux : sable argileux, mi-coteaux et hauteurs : argilo-calcaire). Pinot meunier, Pinot noir, Chardonnay et récemment la plantation de vieux cépages : Petit Meslier, Arbanne et Fromentot se partagent harmonieusement les surfaces plantées. “En 1808, Jean-Baptiste Perseval a posé la première pierre de la cave. Cet acte fondateur initie une dynamique qui développera notre métier de vigneron, notre savoir-faire, notre culture et notre identité.” Leur Champagne brut Terre de Sables est remarquable, une harmonie des 3 cépages : 50% Pinot meunier, 45% Chardonnay, 5% Pinot noir, âge moyen du vignoble 29 ans, sur terroir d’argile et de sable, vinification en cuves Inox, fermentation malolactique partielle..., le tout donnant ce vin de belle teinte dorée, aux nuances de fruits mûrs, de tilleul et de grillé, de bouche vineuse avec des touches délicates et crémeuses. Le Champagne cuvée Jean-Baptiste (55% Chardonnay, 30% Pinot noir et 15% Pinot meunier), aux dominantes d’amande et de miel, où s’associent puissance et distinction, est à la fois fin et charpenté, d’une belle finale. Le brut Nature zéro dosage est une réussite, au nez minéral dominé par les agrumes frais, avec des nuances de narcisse et de chèvrefeuille, ample et bouqueté, un Champagne tout en vivacité. Belle cuvée Terre de Sable brut Premier Cru, à la mousse fine et légère, aux arômes intenses, marqués par la noisette et l’abricot, harmonieuse et savoureuse, de belle structure, un Champagne dense et parfumé. Goûtez le Champagne Brut Réserve, très réussi, distingué, gourmand, à dominante de lis et de noisette, très équilibré, de bouche puissante, fondue et tout en longueur, idéal sur un brochet, le brut Blanc de blancs, qui possède un nez de pomme mûre et une bouche suave, puissant et complexe, où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, et le brut Blanc de noirs Premier Cru, où se décèlent des nuances de citronnelle, de brioche et d’abricot, de bouche élégante et sophistiquée.

Benoist et Isabelle Perseval
12, rue du Voisin
51500 Chamery
Téléphone :03 26 97 64 70
Télécopie :03 26 97 67 67
Email : champagne.perseval-farge@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/perseval-farge

BERTHELOT-PIOT


Vignoble familial depuis 5 générations, 15 ha, en viticulture raisonnée. Très joli Champagne cuvée Prestige, issue d’un assemblage de 3 années, 50% Meunier et 50% Chardonnay, vieillie 5 ans en cave, de robe dorée, structuré, fin et riche à la fois, très parfumé, au nez complexe (abricot, brioche), à déboucher sur une alose à l'oseille ou un vacherin aux marrons glacés, par exemple. La Rosé de Saignée, 100% Meunier des vendanges 2013, issue d’un tri sévère des plus vieilles parcelles, est excellente, de belle teinte, au nez de petits fruits mûrs, souple et riche, ferme et distingué à la fois, avec cette bouche dense où l’on retrouve la framboise. Quant à La cuvée Dévoilée, assemblage des meilleures années en cuves, bouteilles numérotées et personnalisées au nom du client, c’est un Champagne de robe jaune doré, alliant puissance et structure, aux parfums de fruits frais et d’épices, d’une finale complexe, d’une belle maturité et d’une séduisante longueur.

Chantal, Yves et Eddy Berthelot-Piot
7, rue du Moulin - Neuville
51700 Festigny
Téléphone :03 26 58 08 42
Télécopie :03 26 58 37 46
Email : contact@champagne-berthelot-piot.fr
Site personnel : www.champagne-berthelot-piot.fr

PHILIPPONNAT


Charles Philipponnat est l’héritier d’une longue tradition vinicole. La Maison a rejoint, en 1997, le groupe Boizel Chanoine Champagne, géré par les familles fondatrices avec des capitaux essentiellement familiaux et champenois. Elle a l’avantage de posséder 17 ha de vignes situées dans les crus d’Aÿ, Mareuil, Mutigny et Avenay. D’excellents terroirs dont deux exceptionnels, Le Léon, à Aÿ et le Clos des Goisses, à Mareuil. Tous deux se caractérisent par une forte pente exposée plein sud. Dans le Clos des Goisses, la pente atteint 45% de dénivelé et le micro-climat peu venté est protégé par le sommet du Gruget et les murs du Clos, ce qui en fait le terroir le plus chaud, produisant les vins d’une grande intensité. "Depuis une bonne quinzaine d’années, nous avons fait beaucoup d’efforts pour préciser le style de notre Maison de Champagne, me raconte Charles Philipponnat. Nous avons amélioré la qualité des assemblages, entièrement rénové l’outil de vinification, accentué la présence du Pinot noir dans nos assemblages afin que la personnalité de nos Champagnes, leur caractère, s’expriment au mieux. Bref, nous avons porté notre attention sur beaucoup de détails, que ce soit à la viticulture, à la vinification et avons réalisé ainsi de grands progrès que les clients et consommateurs reconnaissent déjà. Suite à cette grande détermination, il nous a semblé logique que la nouvelle présentation de la bouteille reflète l’amélioration de la qualité de nos vins. Notre nouvel habillage a reçu un excellent accueil, nous avons même reçu des félicitations spontanées de nos clients. Nous avons des changements de millésimes habituels comme le Blanc de blancs, sortons le Grand Blanc 2007, un Champagne plus structuré, plus sérieux que le 2006. Nous commercialisons aussi nos cuvées parcellaires, au compte-gouttes car il y en a très peu, ces cuvées sont issues de terroirs Grand Cru d’Aÿ, de Mareuil-sur-Aÿ, les Cintres. Ce concept de parcellaire est dans le prolongement de ce que l’on fait avec Clos des Goisses à savoir, montrer l’excellence de nos terroirs. Nous faisons des vins d’assemblages mais il n’y a pas de grands champagnes sans grands vins d’assemblage issus de grands terroirs. On veut donc démontrer avec cette petite cuvée (les volumes resteront très faibles) que nos éléments d’assemblage sont de grande qualité avec une personnalité propre. Notre concept est de prélever une partie de nos assemblages, de l’isoler pour mettre en valeur sa qualité intrinsèque. Ces trois cuvées parcellaires ne seront pas systématiquement élaborées chaque année cela dépendra du millésime. Nous millésimons souvent nos Champagnes, nous avons pris l’option d’en faire moins en volume mais d’exploiter tout le potentiel. Avec le parcellaire, nous sommes plus dans une démarche d’exception. Nous sortons la dernière de nos cuvées parcellaires. Nous avions déjà proposé les deux autres cuvées parcellaires l’an passé Aÿ et Mareuil, et cette année, Les Cintres 2006 est la nouvelle cuvée parcellaire provenant de deux parcelles situées au cœur du Clos des Goisses. Un Must, l’idée générale est de donner une idée de ce que pouvaient produire les toutes meilleures parcelles du Clos des Goisses, Les Cintres 2006 est issu de la parcelle centrale du Clos des Goisses, les plus vieillies vignes, c’est l’expression pure, avec seulement 2300 bouteilles, une rareté, nous n’avons pas voulu en faire plus pour ne pas appauvrir le Clos des Goisses. Nous ne produirons pas cette petite cuvée Les Cintres tous les ans, cela dépendra du millésime, c’est une cuvée destinée aux collectionneurs.” Exceptionnel Champagne Clos des Goisses 2007, 65% de Pinot noir et 35% de Chardonnay, vinification partielle (73%) sous bois qui permet plus de complexité sans oxydation prématurée. Pas de fermentation malolactique, pour que l’acidité naturelle compense la très grande puissance du terroir. Un très grand vin, dans lequel cette dominante de Pinot noir confère puissance et longueur en bouche, le Chardonnay apportant à la fois vivacité et finesse, fin et riche à la fois, qui fleure le fumé, de mousse fine et légère, aux arômes intenses en finale, marqué par la menthe et la poire mûre, un vin de grande structure. “2007 est un millésime exceptionnel, précise le Chef de Caves, placé sous le signe de la précocité grâce à un hiver particulièrement doux et un printemps chaud. Les vendanges ont débuté fin août sous un soleil estival, avec des grappes généreuses et de belle qualité. Un millésime qui se caractérise par un magnifique potentiel de garde.” Premier clos et premier terroir dont les raisins sont vinifiés et assemblés à part, le Clos des Goisses est unique et reconnaissable entre tous de par son inclinaison extrême. Une parcelle de 5,5 ha ceints de murs, il s’agit du plus ancien clos de la Champagne, et surtout du plus pentu. Sa pente à 45° ne fait pas mentir l’origine de son nom : en vieux champenois, “Gois” désigne un coteau très pentu. Parfaitement exposé plein sud, il occupe le meilleur coteau de Mareuil-sur-Ay et constitue un terroir exceptionnel où la craie affleure. Le Grand Blanc Millésimé 2007, Chardonnay provenant de la Côte des Blancs de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. Robe d’un or clair brillant et vif, bulles fines et persistantes, nez fin et élégant, notes intenses de fleurs blanches et d’agrumes, belle attaque minérale, ample, nuancée. Notes de mandarines, pamplemousses en milieu de bouche, finale qui dévoile la typicité du style Philipponnat, vinosité tout en rondeur, bonne longueur en bouche persistante. Le Blanc de noirs Millésime 2009, 100% Chardonnay provenant de la Côte des Blancs, de la Montagne de Reims et du Clos des Goisses. Première presse exclusivement de Premiers et Grands Crus. Le vin dégage des nuances de pamplemousse, de poire, d’amande et de fumé, de bouche ample, une cuvée minérale et intense.  Le Champagne Cuvée 1522 Millésime 2007. “65% de Pinot noir et 35% de Chardonnay. Le Pinot Noir vient de notre vignoble du “Léon” à Aÿ, le Chardonnay du Mesnil-sur-Oger et de Oger. Une proportion des vins est vinifiée sous bois et ne subit pas de fermentation malolactique pour préserver toute la fraîcheur du vin et lui permettre de gagner en complexité. Cette cuvée se prête à merveille à un dosage bas en extra-brut, avec seulement 4,25 g/l, soit le tiers du dosage champenois brut habituel. Un temps de vieillissement de huit ans sur lies magnifie cette cuvée tout en conservant sa fraîcheur originelle. Le tout donne ce vin puissant et gourmand qui sent la brioche, avec en finale, des nuances de miel et de fruits macérés. Le nom de la cuvée 1522 rend hommage à l’année où la famille Philipponnat a pris souche dans le village d’Aÿ au cœur de la Champagne. Aussi loin que remontent dans le temps les archives de la Maison, on trouve trace des ancêtres de la famille, dont le premier, Apvril Philipponnat, était propriétaire de vignes au Léon, entre Aÿ et Dizy, dès 1522. Le Champagne Cuvée 1552 Rosé Millésime 2007 : 70% de Pinot noir, 30% de Chardonnay provenant du Mesnil-sur-Oger et 8% de Pinot noir. Belle robe rose cuivré. Des bulles fines et vives. Un nez épicé avec des touches de piment d’Espelette, auquel s’associent des notes d’eau-de-vie de Kirsch et des arômes de fruits à noyau. Une bouche charnue, marquée par des arômes de pêche, de fraises au sirop et de crème. Une belle fraîcheur finale, typique du millésime. On excite également ses papilles avec ce Royal Réserve brut : 65% Pinot noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot meunier, première presse des raisins du cœur de la Champagne, en majorité des Grands et Premiers Crus, vieillissement sur lies. Robe d’un or soutenu, mousse fine et rapide, notes de fleur de tilleuls puis, après aération, viennent des notes de framboise et de groseille, d’agrumes et de miel, belle attaque vineuse fruitée et charpentée, ample et longue finale apportant une touche de biscuit et de pain fraîchement cuit. Le Royal Réserve non dosé : 65% Pinot noir, 30% Chardonnay, 5% Pinot meunier. Robe or pâle, mousse fine et persistante, nez de fleurs de tilleul, attaque droite et pure avec des notes d’agrumes, bouche bien soutenue par une bonne acidité, finale longue avec des notes de pain chaud et de pomme fraîche. Le Royal Réserve Rosé : 75% Pinot noir, 20% Chardonnay, 5% Pinot meunier. Mousse crémeuse et persistante, notes de fraise des bois suivies d’agrumes et d’écorce de pamplemousse.

Charles Philipponnat
13, rue du Pont
51160 Mareuil-sur-Aÿ
Téléphone :03 26 56 93 00
Télécopie :03 26 56 93 18
Email : info@philipponnat.com
Site personnel : www.philipponnat.com

CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


Michel Jeaunaux commence le métier de vigneron, en 1965. A cette date, le raisin est apporté à la coopérative du village. En 1973, il se marie avec Marie-Claude, et ils installent le premier pressoir (traditionnel) de la maison. Commencent alors les premières vinifications. Depuis, la cuverie et la cave ont été construites. En 1999, Cyril, leur fils, les rejoint, et en 2003, un deuxième pressoir traditionnel est installé. De 500 bouteilles produites au départ, la maison s’applique désormais à vinifier environ 45000 flacons. La démarche reste fidèle à une viticulture durable : travail des sols, enherbement, vinifications en cuves mais aussi en fûts de chêne. Les vinifications s’effectuent en cuves (inox et émail) ou bien en fûts de chêne pour les trois cépages. Les fermentations alcooliques démarrent spontanément ou bien après ensemencement levurien. La fermentation malo-lactique, toujours effectuée jusqu’à maintenant, devrait ne plus devenir systématique à l’avenir pour conserver davantage de tension et de minéralité sur nos vins de base. Les cuvées patientent ensuite entre 2 et 7 ans en cave. Enfin, toujours dans la recherche de la minéralité et du naturel, les dosages sont modérés pour laisser au vin la possibilité de s’exprimer pleinement. Le Champagne Extra brut Les Grands Nots millésimé 2003, issu d’un assemblage de têtes des cuvées non filtrées de Chardonnay, Pinot noir et Pinot meunier à parts égales, une cuvée vinifiée et élevée en fûts de chêne, est ample et parfumé, au nez subtil où se développent des arômes d’agrumes et de petites fleurs, tout en bouche persistante et fine, de robe jaune or. Excellent brut rosé de Saignée, contrairement au rosé classique d’assemblage, cette cuvée résulte d’une subtile et brève macération des raisins rouges, élaborée exclusivement à partir de Pinot meunier et de la seule vendange 2006, un Champagne tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée. Le Champagne brut Prestige, Chardonnay majoritaire (80%), complété par du Pinot noir, est dense, alliant finesse et structure, d’un jaune brillant, aux connotations de fleurs et d’épices.

Cyril Jeaunaux
1, rue de Bannay
51270 Talus-Saint-Prix
Téléphone :03 26 52 80 73
Télécopie :03 26 51 63 78
Email : champagne-jr@vinsdusiecle.com
Site : champagne-jr
Site personnel : www.champagne-jr.fr


> Nos dégustations de la semaine

CHASSENAY d'ARCE


Les Champagnes de la cave Chassenay d’Arce sont l’expression du terroir de la Côte des Bar. L’influence du climat, tout au sud de la Champagne, l’exposition des vignes (sud sud/est) dans une vallée préservée et la nature des sols, permettent à la fin de l’été de récolter des raisins à maturité : 90% Pinot Noir, 9% Chardonnay, 1% Pinot Blanc (ancien cépage champenois).
J’ai vraiment apprécié ce Champagne Extra brut 2008, qui possède une typicité propre, due à son cépage Pinot Blanc, un Champagne de robe brillante et limpide, d’une belle fraîcheur en bouche, avec des nuances de lis et de pomme, tout en persistance et légèreté (40 e). 
Beau brut Confidences, un savoureux Blanc De Noirs (pur Pinot Noir), aux arômes intenses d’abricot, de violette et une pointe d’épices, de mousse abondante, d’une belle finale avec des connotations d’épices, un beau vin de table, à déboucher aussi bien sur des quenelles de brochet qu’avec des ris de veau (50 €). Le brut Confidences rosé, de robe délicate, marqué par des senteurs de fraise mûre, est tout en bouche.
Le Champagne Blanc De Blancs brut 2006, une cuvée savoureuse et parfumée, de bouche florale, légère et ronde à la fois, au nez de petits fruits frais et des nuances de rose, un Champagne subtil, tout en arômes. Jolie cuvée Première brut, assemblage de 60% Pinot Noir et 40% Chardonnay, de plusieurs vendanges, vieilli en cave pendant 3 ans, un Champagne intense, ample et vineux mais très franc, vif, très parfumé, qui sent bon la noisette et les épices en finale, et mérite une cuisine élaborée. 

Maison de Vignerons
11, rue du Pressoir
10110 Ville-sur-Arce
Tél. : 03 25 38 34 75
Fax : 03 25 38 34 70
Email : champagne@chassenay.com
www.chassenay.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

André DILIGENT et Fils


“C'est au Sud de la Champagne, au cœur de la Côte des Bar, que nos dix hectares de vignes s'épanouissent, précisent ces vignerons. Elles couvrent quelques grandes communes de l'appellation Champagne, Buxeuil où sont situées nos caves, Polisy, Gyé sur Seine, Balnot et les Riceys. Les pieds de vigne âgés de quinze à quarante ans, bénéficient du terroir particulier de la Côte des Bars à dominante argilo-calcaire.
Nous élaborons le Champagne depuis le début des années 1980, perpétuant ainsi le travail de plusieurs générations familiales. Nos vins issus de cépages Pinot Noir pour 80%, Chardonnay pour 17% et Pinot Blanc pour 3%, vieillissent en cuves 2 années minimum. Pour qu'ensuite l'assemblage de ces vins issus de trois années différentes soit mis en bouteilles pour donner naissance à des Champagnes d'une grande finesse. Ces mêmes bouteilles sont conservées entre 2 et 3 ans dans nos caves.”
Leur Champagne Millésime 2007 est tout-à-fait remarquable, où se décèlent des nuances de citron, de brioche et d’abricot sec, d’une bien jolie robe or clair, de bouche ample, franche et vive, une cuvée ample et distinguée. Excellent Champagne brut Tradition rosé, résultat de la macération du cépage Pinot Noir dans son jus jusqu'à l'obtention de sa couleur, avec des arômes dominés par la framboise et la groseille, et aux nuances de fruits macérés en bouche, un vin tout en rondeur et finesse.
Le Blanc De Blancs, au nez d’amande, tout en fruits, est une cuvée fine et fraîche en bouche, alliant persistance et richesse, de belle robe or pâle, comme le brut Tradition, rond en bouche, avec des arômes de fruits secs et d’agrumes, est un vin généreux et charmeur.

Patrick et Joël Diligent

LAURENT-PERRIER


Au sommet. La maison naquit dans les murs d’une abbaye du XIe siècle. À la fin de la Première Guerre mondiale, la maison Laurent-Perrier, à l’image de l’économie nationale, est affaiblie. C’est une femme, Marie-Louise de Nonancourt, soucieuse de l’éducation de ses 4 enfants, qui courageusement va reprendre cette affaire au bord de la faillite. Maurice de Nonancourt redonne un nouveau souffle au domaine et, en décembre 39, sa Majesté le roi Georges VI d’Angleterre, venu passer ses troupes en revue, s’arrête chez Laurent-Perrier. Fin 42, Bernard de Nonancourt rallie le maquis dans le Vercors, rejoint la division Leclerc en 44 et combat au 501e régiment de chars de combat. Il hérite en 1945. “Rien ne s’improvise, aime déclarer Bernard de Nonencourt, surtout pas le vin, connaître son métier, sa région, se montrer intransigeant sur la qualité des raisins, le mariage des vins et enfin leur vieillissement. Croire en son métier et le pratiquer avec rigueur.”
La philosophie perdure puisque la qualité est toujours au summum, même si le Groupe est côté en bourse depuis plusieurs années.
Je ne me lasse pas de ce formidable Champagne cuvée rosé brut, présentée dans une bouteille écusson dont l’origine date d’Henri IV, un rosé de saignée, vieilli quatre années minimum, de belle teinte, tout en bouche, aux connotations de framboise, d’abricot et de rose, ample en bouche, associant richesse et distinction, d’une grande finale, toujours l’une des plus jolies bouteilles champenoises (75 € environ). La cuvée Grand Siècle, assemblage des meilleurs crus du vignoble et des années de vendange les mieux équilibrées, est un très grand Champagne avec cette pointe de fraîcheur persistante au palais, tout en bouche, une cuvée ample et délicieuse, très fine et charpentée, au fruité délicat, distingué, tout en richesse aromatique, où se mêlent au palais la brioche et la pêche (125 €).
Le Champagne brut Millésimé 2006, de robe jaune or, au nez de narcisse, de grillé et de coing, avec une bouche très parfumée aux nuances florales et briochées, est un vin riche et vivace, d’une belle finale, tout en fraîcheur. Le 2004 poursuit sa belle évolution, avec ces notes de fruits mûrs (pêche, abricot et fruits des bois), est une belle réussite, corsé et très fruité, d’une très jolie présence en bouche. 
On poursuit avec ce superbe Ultra brut, au parfum d’amande fraîche et d’agrumes (citron, pomme reinette), très frais, très franc, intense et ample, au nez subtil et persistant, un vin qui associe ampleur et distinction, un très beau Champagne, très charmeur. Le Champagne brut, puissant et bouqueté, avec des senteurs délicates de poire et de noix, d’une nervosité en bouche certaine, mêle charpente et finesse, une cuvée d’une belle finale au palais, régulièrement une référence dans sa catégorie (36 €). 

Président : Michel Boulaire

> Les précédentes éditions

Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015

 



PHILIPPONNAT


DE LOZEY


HAMM


LAURENT-GABRIEL


De TELMONT


SIMART-MOREAU


De SOUSA et Fils


Guy LARMANDIER


DRAPPIER


H. GOUTORBE


Étienne OUDART


Frédéric MALETREZ


LABBÉ et Fils


A. MARGAINE


BRIXON-COQUILLARD


Louis HUOT


Maurice VESSELLE



HENRY NATTER


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE LAUBERTRIE


CHATEAU DE GUEYZE


CHATEAU DU MASSON


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHATEAU REDORTIER


CHATEAU LA GALIANE


SCE DU CLOS BELLEFOND


LA BASTIDE BLANCHE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales